Smartphone Apps & Guitar: Do iReally Need Them?

I know some will think that I’m just jealous because I don’t even have a smartphone… Some will even think that I’m an old fashion kinda dude… Let me tell you that you are totally wrong! Fact is: I want to have a smartphone but can’t afford one yet, and as a former scientist I am totally fond of technology, and innovation. Yet, iGuitar (cr)Apps and that kind of stuff are really annoying the hell out of me!

I’m not talking about applications such as chord charts & tabs readers, etc… Mostly because I think these tools fit naturally in the use of a smartphone. No! I’m thinking about these applications made to plug the guitar into the phone to jam along or record your guitar on the device! Do we really need to plug a guitar into an iPhone or whatever phone it is? And even if people really want that to be,  I’ll never understand how  could they possibly blame app developpers, and hardware builers for the crappy sound they sometimes get from the phone? Believe you me, I’ve read this kind of complaints many times on websites, and forums around the web. That’s a freaking telephone for crying out loud!! Not a damn tube amp nor an actual effects pedal!

That’s a plain phone with some fancy features! It may be able to locate you around the globe… It may allow you to update your status on many web services, and social media… It may allow you to read some news… It even allows you to organize your life just like an agenda can do! But in any case it is or it will be an amplifier! How can they spend so much time to get their perfect tone with valve amps, boutique pedals, high end guitars, and then want the same thing from a free phone application or a 30 bucks wire?

You want to practice when travelling or at the park? Do it unplugged or get yourself a cheap acoustic guitar… It is funnier! iGuitar Apps can’t get the best from your guitar no matter how hard the effort developpers put in the conception.  Ok… It is fancy, and hype to have the Amplitube iRig or the PRS Amp iPhone with its Guitarbud (I even wrote about this one several months ago just to tell you that I am intrigued) but in the end… Do we really need that kind of stuff to make music?

Picture from Today Tech News.

About Sem

I am the founder of Muzicosphere (that also exists in a French version). In 2011, I also created Guitar Fail, the Guitar LOL place to be. And before that I created GAS a GoGo, a gear giveaways blog in French.

13 comments

  1. 🙂 tout cela est vrai (surtout la petite acoustique)… comme tous ces trucs il faut considérer cela comme un plus, pas un moins. Je n’ai en fait jamais essayé et ne sais pas si je le ferai.
    Ce que par exemple j’emploie tous les jours, c’est le “couteau suisse” avec mes accords de tous les open, le nom des accords (et surtout le nom de chaque note) de l’accord que j’inscris, et puis l’accordeur: j’ai remisé mes autres accordeurs, comme j’ai toujours mon téléphone sur moi… 😉

  2. on peut quand meme chercher les avantages d’un tel systeme: bosser à la maison sans faire ch…les voisins, sortir de l’iphone pour attaquer un ampli. on peut juste remarquer que le son produit ne sera à 90% que du fait du guitariste. et parfois, un bon son crade, c’est marrant. faut penser aussi aux métalleux qui ne joue que sur deux cordes, avec tout à fond. non serieusement, pour moi, le principal avantage de connecter sa guitare à l’iphone, c’est de se servir des excellents accordeurs que l’on peut trouver et qui fonctionnent d’abord avec le micro integré, mais bien sur tributaires de l’environnement acoustique.
    mais pourqoi ne pas croire ou penser que l’on puisse obtenir un bon son (à condition de ressortir le son de l’iphone dans autre chose que les HP intégrés). je pense que c’est tres possible, ou que ça le deviendra. les solutions logicielles sur mac ou pc sont chères, mais franchement, elles n’utilisent elles aussi qu’un processeur et des calculs. d’ailleurs certains plugins freeware font un travail remarquable, à peine différent des grosses solutions.
    open mind !!

  3. J’ai fait refait le comparo entre Amplitube 2 (Mac & PC) et Amplitube iRig. Le son est de bien moins bonne qualité (mais très convenable pour bosser) sur dans la version iRig (iPhone).

    C’est vrai, ce sera sans doute vrai. On pourra peut-être un jour avoir un son plus convenable avec des solutions portables.
    Selon moi la qualité “moyenne” du son sur iPhone est liée à 2 choses :
    – L’iRig lui même (un meilleur blindage, si blindage il y a ? aurait été souhaitable). La solution de Sonoma Wire Works (le GuitarJack) est sûrement bien meilleure, mais là c’est 199$ !
    – Les algorithmes de la version iphone ne sont sans doute pas les mêmes (moins gourmands). Car ça doit tourner sur Iphone 4, mais aussi sur les 3GS et surtout 3G, moins puissants.

    C’est vrai, dans le futur, on trouvera probablement des solutions de qualité encore supérieure dans le futur, mais sûrement un peu plus cher aussi.

  4. Ouahhh, quand je relis mon commentaire je me rends compte que je ne suis toujours pas bien réveillé. Certaines de mes phrases sont à peine compréhensibles.

    J’aime bien celle là d’ailleurs : “C’est vrai, ce sera sans doute vrai”.

    Genre philo de lendemain de soirée arrosée 🙂

  5. @leinad: Certes mais à partir du moment où tu intègres l’iPhone comme un simple élément de la chaîne sonore i.e. entre guitare et ampli/HP tu perds son avantage supposé (mobilité, facilité,…). L’utiliser comme un accordeur, oui je n’y vois aucun inconvénient (ça rentre dans l’usage type dico d’accords, etc,…).

    La question n’est pas que je ne crois pas qu’on puisse obtenir un bon son… Aussi open mind que je suis (et je le suis) je ne pense pas qu’un jour un smartphone puisse avoir la puissance (encore que sur ce point je peux concéder que la puissance des processeurs est telle que c’est envisageable) ni l’ergonomie et l’aspect pratique d’un séquenceur avec sa ribambelle de plugins. En tout cas pas sans sacrifier à la mobilité et le côté pratique du format mini.

    Au final, et sans vouloir faire le vieux con, on revient toujours à se poser la même question: a-t’on intérêt à toujours avoir toute sa vie dans ses moindres détails dans la poche? A-t’on besoin d’un attirail de plugin et de logiciel pour faire de la zic? Les meilleurs compositions ne sont-elles pas celles qui se tiennent même avec une simple guitare acoustique?

  6. @ Jérôme: Ca va le message reste compréhensible malgré tout 🙂

  7. @Sem :
    “Au final, et sans vouloir faire le vieux con, on revient toujours à se poser la même question: a-t’on intérêt à toujours avoir toute sa vie dans ses moindres détails dans la poche? A-t’on besoin d’un attirail de plugin et de logiciel pour faire de la zic? Les meilleurs compositions ne sont-elles pas celles qui se tiennent même avec une simple guitare acoustique?”

    pour le vieux con, j’ai un droit d’ainesse !!

    et pour le reste, bien d’accord, car l’émotion passe d’abord par l’instrumentiste, pas par le matos.

  8. Je suis plutôt résistant aux gadgets… et je n’ai pas de smartphone.
    Mais il faut bien avouer pour pour certains usages…
    Je me déplace souvent pour le boulot, et donc je dors à l’hôtel. Il est hors de question, dans un hôtel, de sortir une acoustique pour jouer à 23h !
    Donc, je prend une strat, et je la branche sur un micro BR (Boss). Si j’avais un iPhone, ça me ferait un truc de moins à prendre… et c’est plutôt sympa 🙂
    J’aurais ces achats à faire aujourd’hui, je prendrais donc un iPhone, plutôt qu’un téléphone + un simulateur/enregistreur de poche.
    Par contre, comme je suis déjà équipé, je ne vais pas changer : c’est là que je résiste… ne pas changer un truc donc on est satisfait sous prétexte qu’il y a “mieux”.

  9. Moi j’ai pris l’habitude de travailler sur une électrique non branchée. Alors je ne suis pas tenté par ce genre de chose, la seule appli dont je puisse avoir besoin c’est d’un métronome. Pour le reste si ça “sonne” débranché, tu peux être certain que ça “sonnera” tout court. Ce n’est pas l’habit qui fait le moine, non? Après je teste en réel en répet’ ou à la maison. Donc non, pas utile.

  10. Toutes ces applications Iphone et Ipad sont ludiques. On est tous d’accord avec ça. L’intérêt est de s’amuser, de dépanner dans une chambre d’hôtel, etc… Paff, t’as une idée de riff, tu l’enregistres. Je fais ça avec mon dictaphone sur mon tél par exemple, c’est pratique.

    Mais là où je rejoins Sem, c’est que ça m’agace aussi de voir des comparaisons absurdes sur ce genre de matos. De plus en plus de geeks musicophiles affirment que c’est une révolution dans la prod musicale. Et ça, ça n’a aucun sens. Quand tu sais qu’un ordi dédié à la MAO peut te planter, comment peut-on penser que de telles applications sur de tels appareils puissent révolutionner la prod…

  11. tiens, au fait, à propos de gadgets, j’ai acquis un Ipad, et dessus, j’ai mis les paroles de chanson que je joue et chante en bal (en 5 heures, tu fais 80 morceaux) plus des partitions/grilles de jazz manouche pour le groupe ou je joue aussi, enfin tout ce qui me sert quand je me produis sur scène. et là, le gadget devient un outil: plus de feuilles qui se paument, l’ordre des morceaux respecté, une recherche facile, un doigt pour changer, gain de place….
    la gadgetomanie a parfois des avantages.

  12. Voilà voilà… Charly résume parfaitement le point essentiel de ma digression! Point de révolution dans la production musicale, et comme tu le soulignes bien Leinad l’utilisation de “lecteur de partitions” ou “lecteur de grilles” c’est très différent.

  13. Sinon pour pas cher il y a les Vox Amplug aussi.
    mais bon ils ne font pas téléphone 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top